La fille sans régiment

Dans le Tyrol, occupé par les troupes de Napoléon Ier, la vivandière Marie est l’objet d’un amour sincère de Tonio, un jeune tyrolien prêt à tout pour la marier. « Adoptée » alors qu’elle était enfant par le Vingt-et-unième, un régiment français réputé, Marie renoue miraculeusement avec sa vraie famille en la personne de la marquise de Berkenfield, sa tante, qui souhaite l’unir au duc de Crakentorp. Dans cet opéra-comique français de Donizetti, découvrez des airs lyriques qui charmeront vos oreilles et votre cœur, dont le fameux air pour ténor : « Ah ! mes amis, quel jour de fête ! », avec ses neuf contre-do répétés, et les airs joyeux de Marie qui célèbrent la France, les amours et le meilleur régiment du monde, morbleu !

 

UN PREMIER APERÇU DU RÉPERTOIRE

G.DONIZETTI (1797-1848)

Chacun le sait*  ÉCOUTEZ

Pour une femme de mon nom**  ÉCOUTEZ

* Fichier audio enregistré par Vanessa Croome (soprano) et Esther Gonthier (piano).
** Fichier audio enregistré par Martina Myskhlid (mezzo-soprano) et Esther Gonthier (piano).
Prise de son et montage par Pierre Léger.

Brochures en ligne
  • Brochure salle Joseph-Rouleau 22-23
  • Brochure Jeune public 22-23
  • Ballades numériques 22-23
  • Brochure Jeune public 23-24