Historique

70 ans à encourager la relève musicale au Canada!

Les Jeunesses Musicales Canada (JMC) voient le jour le 23 août 1949 à la suite d’une rencontre entre l’abbé J.H. Lemieux, Anaïs Allard-Rousseau et Laurette Desruisseaux-Boisvert réunis à Saint-Hyacinthe à l’instigation de Gilles Lefebvre. Ce dernier leur propose un regroupement de sociétés existantes vouées à la culture artistique des jeunes et leur soumet un plan d’action prévoyant des tournées de concerts, la création de nouveaux groupements, des bourses d’études, un camp d’été, un foyer permanent et des échanges entre jeunes artistes.

Affiliées aux Jeunesses Musicales Internationales, un organisme reconnu par l’UNESCO pour son action en faveur de la paix mondiale, les JMC sont soutenues par la Fondation Jeunesses Musicales Canada et par les trois paliers de gouvernement pour l’ensemble de leurs activités.

Aujourd’hui, une saison des JMC représente au-delà de 650 concerts et plus de 630 ateliers donnés par plus de 120 artistes dans quelque 200 lieux de diffusion en Ontario, au Québec et dans les provinces maritimes. L’auditoire est évalué annuellement à 130 000 personnes, dont 103 000 enfants de 3 à 12 ans.

 

Notre fondateur, Gilles Lefebvre

 «J’ai animé le mouvement des Jeunesses Musicales au Canada et dans le monde, d’abord et avant tout pour partager mon amour sincère pour une musique qui a besoin d’une initiation première pour être pleinement appréciée, celle qui demande le silence pour être entendue, celle qui s’adresse au cœur  et à l’intelligence.»

Personnage charismatique et très convaincant, Gilles Lefebvre ratisse les routes du pays, recrute des artistes, fonde des Centres JMC…. Il rassemble les différents acteurs de notre société autour des deux missions des JMC. Très actif sur la scène internationale, il n’hésitait pas à s’impliquer dans différents comités musicaux.