Prix personnalité arts-affaires 2015

Publié par Webmaster JMC | 23 juin 2015

Communiqué de presse

 

LE PRIX PERSONNALITÉ ARTS-AFFAIRES 2015 DECERNÉ À ANDRÉ BOURBEAUPrix personnalité arts-affaires 2015                                                     

 

 

Montréal, le 22 juin 2015 – Le philanthrope André Bourbeau s’est vu remettre aujourd’hui le Prix de la Personnalité Arts-Affaires 2015 attribué par le Conseil des arts de Montréal en partenariat avec la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain et ce, après plus de deux décennies consacrées à soutenir des carrières en musique classique et avoir assuré le plus large rayonnement possible aux arts musicaux classiques auprès du jeune public en particulier. « Un homme exceptionnel, entièrement dévoué à la mission de Jeunesses Musicales Canada (JMC) mais également un pilier dans la vie culturelle de Montréal » constate Richard Lupien qui succède à André Bourbeau à la présidence de la Fondation Jeunesses Musicales Canada (FJMC).

Prix personnalité arts-affaires 2015Selon Richard Lupien et le président de JMC, M. Jean-Guy Gingras, « une partie de son lègue provient des fonds accumulés au moyen des nombreux encans, dîners-concerts, tournois de golf annuels organisés au fil des ans, sans parler des événements spéciaux où il a profité de la présence de talents musicaux hors du commun pour combler les fans de musique classique et ainsi garnir les coffres de la FJMC. Il a aussi saisi l’opportunité du Programme Placement Culture pour mettre les JMC à l’abri des imprévus ».

En présence de plusieurs invités et candidats conviés à l’événement de remise du prix, André Bourbeau s’est prêté au jeu de dévoiler un grand pan de son histoire au cœur de Jeunesses Musicales Canada. Il a bien sûr évoqué sa grande complicité avec Joseph Rouleau et ce, avant même qu’il ne prenne les rênes de la Fondation en 1997-1998. 

« Bon an, mal an, comme principal dirigeant de la Fondation, M. Bourbeau a convaincu les gens d’affaires de faire un don pour que Jeunesses Musicales Canada puisse rayonner. Nous lui devons des remerciements chaleureux pour l’aide apportée à l’équipe de travail, soit une dizaine de personnes, et pour nous avoir permis d’offrir à l’échelle du Québec environ 500 concerts annuellement et au moins autant d’ateliers d’éveil musical », de faire également valoir Danièle LeBlanc, directrice générale et artistique de JMC. 

Mais du point de vue d’André Bourbeau lui-même, les deux plus grandes réussites de son œuvre philanthropique dans le secteur culturel sont celles de la transformation d’un bâtiment commercial à Montréal en Maison des JMC, aujourd’hui un immeuble reconnu pour les qualités acoustiques de sa salle de concert de musique de chambre et d’avoir ensuite créé de toute pièce le Concours musical international de Montréal (CMIM) qui, depuis 2002 attire les jurys et les artistes les plus réputés de la planète. 

Parce qu’il a donné une formidable impulsion aux JMC et à sa Fondation, parce qu’il a investi dans la carrière de nombreux artistes déjà tributaires de carrières remarquables, André Bourbeau aura été le piller financier de la Fondation Jeunesses Musicales Canada et une perle rare de la vitalité artistique montréalaise et internationale.

Notons que le Lauréat du Prix de la personnalité Arts-Affaires 2015 conserve un siège au conseil d’administration de la FJMC.

Autres détails et photos disponibles en ligne à : www.fondationjmc.ca

Brochures en ligne
  • Brochure Jeune public 23-24
  • Ballades numériques 23-24